Marketing en ligne, comment rattraper son retard ?

Le marketing en ligne constitue un axe de développement essentiel à toutes les entreprises modernes. Malheureusement, une partie de ces dernières ne peuvent pas se permettre de l’exploiter. Ceci en raison d’un manque de ressources techniques, humaines et financières. Pourtant il existe quelques astuces à appliquer pour développer son marketing en ligne sans nécessairement déployer des moyens exceptionnels.

L’auto-formation

Si vous êtes une petite PME qui concentre l’essentiel de ses actions marketing dans le monde IRL, vous pouvez vous tourner vers l’auto-formation pour exploiter le secteur digital. Celle-ci consiste à pousser vos salariés à se former eux-mêmes aux règles du marketing en ligne. Une partie d’entre eux peut par exemple découvrir la rédaction web tandis que l’autre se pencherait sur la création de site web. Bien entendu, il s’agit d’un travail supplémentaire qu’il convient de rémunérer correctement. Heureusement, cette rémunération peut être en nature. Offrez-leur des jours de congé supplémentaires par exemple. Vous pouvez également leur offrir des parts de la société. À noter qu’il est aussi possible de les motiver en vous appuyant sur le développement de la société comme principal argument. S’ils possèdent l’esprit « start-up », ils comprendront qu’en vous aidant à développer la société, ils s’ouvrent de nouvelles voies pour leur carrière. Les meilleurs pourront prétendre à une promotion tandis que les autres se contenteront d’avoir un poste sécurisé. Une entreprise qui se porte bien n’a en effet pas besoin de licencier.

Délocaliser

L’autre solution qui s’offre à vous correspond à la délocalisation. Vous pouvez délocaliser l’intégralité de votre société ou seulement votre service marketing. Dans le premier cas, privilégiez les pays avec une fiscalité avantageuse. À noter en effet qu’en France, la fiscalité constitue le premier frein au développement des sociétés. Dans le second cas, tournez-vous vers les agences web situées dans les pays moins développés comme l’ile Maurice ou Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *