Devenir un photographe immobilier : les must have des logiciels

Le domaine de la photographie immobilière n’a jamais été aussi renommé que de nos jours. Aussi bien les agences que les particuliers en quête d’investisseur ainsi que les gérants d’activités de toute sorte font appel aux services de ce genre de professionnel pour la prospection de leur produit. Mais pour se faire un nom dans ce domaine, encore faut-il s’équiper comme il faut. Et il n’est pas uniquement question d’avoir un appareil photo pro, mais aussi d’avoir les bons logiciels. En voici quelques-uns.

Adobe Photoshop

Depuis des années déjà, Adobe Photoshop est le must des logiciels de retouche photo, à avoir absolument quand vous êtes un photographe professionnel. Dans sa dernière version, tout comme celles précédentes d’ailleurs, le logiciel s’adapte aussi bien avec un système sous MAC ou Windows.
Amélioration des filtres, des contrastes et même de la luminosité, traitement de l’exposition, amélioration de la qualité de l’image, voire un redressement de la photo, et une facilité pour rogner les parties indésirables du cliché : Photoshop fait tout en un seul logiciel. Ce qui a séduit plus d’un expert.
Mieux ! Le logiciel est facile à utiliser et des tutoriels sont disponibles sur le Net. Même les plus novices pourront devenir de véritable expert.

Pixlr.com

Il ne s’agit pas tout à fait d’un logiciel de retouche photo. Néanmoins, Pixlr.com en a déjà) séduit plus d’un, et notamment les photographes qui doivent faire avec les difficultés de la photographie immobilière. L’utilisation de cette plateforme est totalement gratuite et assez conviviale. Et pourtant, le résultat sera assez chic et élégant. De quoi vous permettre de mettre en valeur les biens que vous prenez en photo.
Le but ici est d’utiliser des filtres pour rendre les clichés un peu plus attrayants. La page vous aide aussi à uniquement changer le fonds de l’image et non le devant, ce qui aide notamment pour enlever les éléments indésirables qui peuvent gâcher votre travail.
Mais attention, dans ce cas, votre photo ne pourra être ouvert qu’à partir d’une URL et non sur votre ordinateur, ce qui peut rendre les choses un peu compliquées pour certains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.